Teen'Fit©    


Le «fitness» pour enfants est maintenant d'actualité. Pourquoi? À cause d'une augmentation de l'obésité et d'un manque d'exercice physique. Pourtant, un peu d'imagination suffit à motiver la jeunesse à faire du sport. D'autant plus que les enfants ont constamment besoin de bouger: c'est dans leur nature!

Photo1

Vous vous demandez combien de temps vos enfants devraient être actifs?

Selon les Etudes un Adolescent (13 à 17ans)  devrait avoir au moins 60 minutes d’activité physique d’intensité modérée à élever chaque jour, pour éviter le danger du surpoids. 
L’activité physique quotidienne peut englober le jeu libre, les jeux, les sports, les moyens de transport actifs (marche, vélo), les loisirs et l’éducation physique.

  • - Les activités d’intensité modérée font aussi transpirer et essoufflent un peu les enfants, mais ils peuvent toujours parler en bougeant.
  • - Les activités d’intensité élevée font transpirer les enfants et leur donnent l’impression d’être « à bout de souffle », c’est‑à‑dire qu’ils ne peuvent prononcer que quelques mots entre chaque respiration.
  • - Les activités de renforcement musculaire conduisent non seulement à une meilleure posture mais renforcent également les os.

L'obésité des enfants: un problème croissant

Les chiffres dont nous disposons depuis le début des années 80 sont effrayants. Ces statistiques nous montrent que l'obésité est à prendre au sérieux. Il est donc important de faire du sport dès le plus jeune âge.
Depuis 1997 l’obésité est une maladie reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Elle se définit par l’état d’une personne « ayant une masse corporelle largement supérieure à ce qui est souhaitable, c’est à dire une accumulation de masse adipeuse, pouvant nuire à la santé ».

L’obésité de l’enfant est devenue en France un problème majeur de santé publique du fait de sa fréquence et de son augmentation. En Alsace, la prévalence du surpoids et de l’obésité chez l’enfant et l’adolescent, est parmi les plus élevées de France , 14,1% des enfants alsaciens de 5 à 6 ans ont un poids supérieur à la normale, dont 3,4% sont obèses (Source: DRESS : Santé des enfants en grande section de maternelle en 2012-2013. Mai 2014)

 

Les dangers du surpoids

Si les enfants ne commencent le sport que lorsqu'ils sont scolarisés, il est déjà trop tard. C'est en effet dans la salle de sport de l'école que les enfants les plus dodus auront à faire face aux moqueries de leurs camarades. Le surpoids est non seulement mauvais pour le corps, mais aussi nuisible au développement psychique et à la santé.

  • - Le surpoids est mauvais pour les os et les articulations, ce qui peut mener à des déséquilibres posturaux, des problèmes orthopédiques (douleurs articulaires, entorses à répétition…) et/ou des complications respiratoires (essoufflement, apnées du sommeil…)
  • - Le surpoids augmente la pression artérielle, ce qui peut poser des problèmes de circulation dès le plus jeune âge,et favoriser maladies cardio-vasculaires (diabète, hypertension, hypercholestérolémie…)
  • - Les moqueries peuvent mener à des troubles de la nutrition, des dépressions et des troubles du sommeil. Se sentir rejeter et subir des moqueries, cela peut également entraîner un mal-être psychologique, une perte d’estime et de confiance en soi, et donc un l’isolement.

 

Pourquoi a-t-on des problèmes de poids ?

L’obésité est une affection multi-factorielle, c’est à dire qui peut être liée à différentes causes :

  • - une alimentation déséquilibrée
  • - un manque d’activités physiques
  • - une pathologie d’origine génétique
  • - une souffrance psychologique

Il est donc nécessaire de prendre en charge chaque facteur déterminant.

Comment savoir si votre enfant est en surpoids ?  photocalcul

L’obésité se mesure par l’Indice de Masse Corporelle, que l’on calcule à partir de la taille et du poids selon la formule suivante :  IMC =  Poids (kg) / Taille² (m) 
Calculatrice d’Indice de Masse Corporelle (IMC)
L’IMC nous indique si l’on est en surpoids ou pas, ceci en fonction de notre sexe et de notre âge.

Quels sports sont adaptés aux enfants?

Bouger (peu importe comment) est un bon investissement pour un futur sain et actif.
Aux États-Unis, où la réalité sur l'obésité est encore plus alarmante qu'en Europe, il existe des clubs de gym rien que pour les enfants. Au final, c'est la motivation à bouger qui compte ! Toute personne ayant une vision et une expérience positive du sport dès le plus jeune âge n'aura aucun problème à vivre une vie adulte saine. 

   Photo2

 

Si un peu d'imagination suffit à faire bouger les plus petits, il faut savoir trouver les bons remèdes pour nos adolescents !
LaSoSa3 vous propose des cours variés et adaptés dispensé dans une structure d'accueil flambant neuve qu’est la Comète. Les séances sont modifiées de semaine en semaine. Ainsi, nous leurs proposons par exemple :

Photo3


- Des circuits Training : Le circuit training est une méthode d’entraînement qui consiste à réaliser plusieurs exercices les uns après les autres, avec pas ou très peu de temps de récupération. Une fois la totalité des mouvements effectués, l’enchainement est repris depuis le début. L’objectif initial d’entraînement sous forme de circuit training est l’amélioration de la force et de l’endurance.


Photo4

- Des Boot Camp : Programme surveillé d'entraînement en groupe de style « commando militaire », dont le but est d'inciter les enfants à bouger et de promouvoir un mode de vie actif tout en communiquant l'idée que l'exercice est un plaisir !
Chaque séance propose à l'enfant une activité physique comprenant des exercices de coordination mains/yeux, des étirements, de l'endurance cardiovasculaire, de la musculation douce ou des jeux collectifs, tels que parcours ou courses d'obstacles

Photo5


- Cardio Boxing : Dans l'esprit des arts martiaux, il s'agit d'un excellent exercice cardiovasculaire qui stimule l'énergie, renforce les os et les muscles et améliore la coordination et les réflexes corporels en mélangeant des mouvements des genoux, des poings et des pieds.)